En ce moment dans les galleries d'art

Musée Fabre

La vidéo, un art, une histoire 1965 - 2007

Du 25 octobre au 18 janvier 2009
La première expositon consacrée à l'histoire de l'art vidéo, à travers la collection Nouveaux Médias du Centre Pompidou, est présentée au musée Fabre de Montpellier Agglomération. Elle retrace les quarante premières années de ce nouvel art qui fait indéniablement partie du monde contemporain.

Cette exposition présente pour la première fois, une véritable rétrospective historique de l’art vidéo, de 1965 à nos jours à partir d’une sélection d’œuvres de la collection Nouveaux Medias du centre Georges Pompidou. La vidéo comme moyen d’expression créatif est née dans les années 60 et s’est considérablement développée durant ces quarante dernières années. Elle marque notre époque comme la photographie l’a fait au XIXe siècle.


Les horaires d’ouverture

- Mardi, jeudi, vendredi et dimanche : 10h -18h
- Mercredi : 13h - 21h
- Samedi : 11h - 18h
Fermé tous les lundis et jours fériés

Tarifs d’entrée

  • Collections permanentes
    - Plein tarif : 6 euros
    - Tarif pass’agglo : 5 euros
    - Tarif réduit : 4 euros

Carré Sainte Anne

Exposition d'art contemporain

Du 19 décembre 2008 au 18 janvier 2009

Vernissage le jeudi 18 décembre à 18h30

L’idée de cette exposition est partie d’une conversation avec Milan Tutunovic, artiste, depuis peu diplômé de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Agglomération, à propos des fêtes de fin d’année et des carols qui furent au moyen âge des formes populaires d’histoires chantées, souvent pour les fêtes religieuses. Le contenu n’en était pas forcément religieux.
Dickens s’en est inspiré pour des contes et Benjamin Britten en a fait une de ses plus belles compositions  A ceremony of carols. Étymologiquement le mot provient du français Carole, forme de danse circulaire souvent accompagnée par des chants.

Forts de ce préambule, les onze artistes contactés, jeunes et d’horizons différents, ont proposé des œuvres allant de la quiétude à l’inquiétude, propices à une dérive imaginative jouant avec la gravité et le burlesque. Certaines provoquent également ce délicieux frémissement propre aux histoires racontées à des enfants.

« Plus d’histoires… » est donc vécue comme une ronde un peu folle, on passe du dessin à la photographie, de la vidéo à la peinture, de la sculpture à l’objet animé ou désarticulé. En s’associant avec un jeune commissaire, la Ville préfigure ainsi La Panacée, cité d’artistes, futur centre d’art, de création et de résidences dont l’ouverture est prévue en 2011.

 

Judith Baudinet – Photographies

Lars Bjerre – Peintures

France Cadet - Sculptures animées

Michel Cheminel – Installation (Objet, Vidéo, Son)

Delphine Chevrot- Sculpture

Marguerita Crocco – Photographies (ci-dessous)

Margherita Crocco


Clara Fanise – Dessins-

Agnès Fornells  - Installation vidéo

Reynald Garenaux –  Dispositif sonore

Kiel Johnson – Dessins

Stéphane Kouchian - Photographies

Delphine Chevrot, Sans titre (vous ne l'emportez pas avec vous), sculpture frigorifique, 2008 (ci-dessous)

Delphine Chevrot

 Commissariat de l’exposition : Milan Tutunovic et Dominique Thévenot


Carré Sainte Anne
Ouvert du mardi au dimanche, de 13h à 19h / fermé le 15 août
1 rue Philippy – Tel. 04 67 60 82 42 / 82 11
Ouvert du mardi au dimanche de 13h à 18h – Entrée libre

La Panacée

3Destruct - Installation vidéo sonore par Créa Composite

Du 6 au 15 novembre 2008

Vernissage le mercredi 5 novembre à partir de 19h (entrée libre)

L'installation visuelle et sonore 3Destruct nous immerge dans une zone de déstabilisation. Le spectateur se déplace à travers les sons et les projections jusqu'à perte de ses repères habituels.

Très actifs sur la scènes du VJing le collectif franco-belgo-suisse Créa Composite dépasse l'aspect frontal habituel de cette discipline pour nous plonger dans ses univers abstraits, proches du cinéma expérimental.

Cette installation est co-réalisée par Kawenga et la Ville de Montpellier, dans le cadre du festival de musiques actuelles Montpellier à 100 %, toujours soucieux d'explorer les genres les plus transdisciplinaires. La collaboration entre ces trois partenaires avait déjà été fructueuse en 2007 à l'occasion d'une installation multimédia du groupe Ez3kiel qui avait remporté un franc succès. L'aventure continue cette année, en marge d'une exposition exceptionnelle sur l'histoire de la vidéo d'art au Musée Fabre et renforcée par la réalisation d'un workshop d'une journée proposé par Kawenga :

Workshop "Spacialisation sonore et visuelle"

Jeudi 6 novembre - journée complète - tarif 15 € (abonnement de 3 mois à Kawenga)

Destiné aux créateurs sonores et autres vidéastes activistes, ce temps de travail et d'échanges permet d'explorer les pistes d'une autre scène possible. Comment donner à ses créations une dimension plus manifeste en multipliant les sources sons/images ou en utilisant des nouveaux supports de projection ? Legoman (Yannick Jacquet), Shirü (Jérémie Peeters) et Thomas Vaquié du collectif Cré Composite vous invitent sur leur terrain immersif...

Inscription au workshop : 04 67 06 51 66 ou contact@kawenga.com

 La Panacée
Exposition ouverte tous les jours, de 13h à 18h
14 rue de l’Ecole de Pharmacie – 34000 Montpellier
T : 04 67 60 82 42

Gallerie Saint Ravy

François Diot

Enfant de l'art ou fils de pub ?

Exposition du 1er au 14 décembre 2008

 François Diot aime l’art et la publicité. Il se plaît à détourner les productions de « faiseurs d’images » : des plus grandes peintures classiques jusqu’aux logos publicitaires des grandes marques, présentés de manière tantôt humoristique, tantôt critiques…

Gisèle Cazilhac

Dans tous les sens

Exposition du 15 au 28 décembre 2008

Vernissage lundi 15 décembre à 19h

Le titre choisi par Gisèle Cazilhac pour cette exposition définit très bien son travail des années 2006 et 2007 aux chemins fort différents mais complémentaires. D’un côté, des acryliques sur toile remplies de personnages minuscules, souvent vus du ciel, toiles qui ont été peintes en tournant et qui donc se regardent « Dans tous les sens ». De l’autre, un travail au feutre noir et gris sur fond blanc qui représente essentiellement des couples, aux visages géants, s’effleurant et évoquant « la magie des sens ». La Galerie Saint Ravy permet à Gisèle Cazilhac de confronter le « minuscule coloré » au « géant noir & blanc », créant un contraste rendu encore plus fort par la structure même de la salle : son côté public, avec les baies vitrées et sa niche plus intimiste dans la seconde pièce.



Contact : 04 34 26 80 32
Exposition ouverte tous les jours

La Galerie Saint Ravy est une salle d’exposition municipale située en plein cœur de l’écusson. Ses voûtes anciennes et ses murs en pierre de Castries en font un lieu apprécié. L’entrée en est libre.

Elle est ouverte, de 13h à 19h tous les jours, sauf le lundi.

Le Pavillon Populaire

Histoire de la photographie panoramique
de mi-octobre 2008 à mi-février 2009

du mardi au dimanche - de 11h00 à 18h45
Entrée libre

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site