Histoire de l'art : 17e Siècle français

 

Peinture du 17e siècle en France

 

Introduction


  • 1ere moitié du 17e siècle : période de grandeur ( = paix, de nbrses richesses )

  • France = grd pays en Europe

  • Cour française : admirée par toutes les autres monarchies


  • Fin du 17e siècle : guerre de religions, persécutions religieuses

  • On va vers la monarchie absolue

  • Répercussion sur l'art et les lettres.


2 grdes périodes politiques :

  • Les frères Le Nain : peinture dans la lignée du Caravage et de l'esprit des peintres du Nord

  • Esprit classique : style plus grave, noble et majestueux ( Simon Vouet, Charles Le Brun... ).

 

1 / Les frères Le Nain et le réalisme

5 frères dont 3 peintres :

  • Antoine ( ?, 1648 )

  • Louis, le plus doué des 3 ( ?, 1648 )

  • Matthieu ( 1607-1677 )

 

  • Nés dans un milieu bourgeois dans le Nord de la France ( près des Flandres )

  • Apprentissage à Laon Chez Claude Vignon ( caravagesque ).

  • 1629 : atelier collectif à Paris.

  • Ils W ensemble et quelques fois sur les mêmes oeuvres.

 

Caractéristiques générales sur les frères Le Nain

  • Thématique :

    - Spécialiste de la scène de genre

    - Peinture de la campagne picarde, souvenirs de leur enfance

  • Peintres dans la lignée du Caravage :

    - Pour l'utilisation du clair-obscur

  • Peintres dans la lignée des artistes hollandais :

    - Pour les sujets abordés.

    - Pour le réalisme des pgs.

 

Antoine Le Nain : peinture assez naïve dans la composition, peinture assez réaliste, scène de genre faisant cf au monde paysan, au monde du W, scènes d'intérieur avec bcp de clair-obscur.

> Portrait dans un intérieur, 1647, 27*37 cm, Louvre : scène d'intérieur, enfant jouant du flageolet, couple de paysan, domestique et enfants, animaux ( chien et chat représentant l'inimitié) = scène typique chez les frères Le Nain.

> Les enfants, 1643, collection privée : enfants de paysan, pauvre à robe déchirée, joueur de flageolet.

 

Louis Le Nain : artiste le plus doué des 3 frères, mais le moins connu, ne signe pas ses oeuvres et ne les date pas, très peu d'infos sur sa vie. Bcp de scène de genre, paysages, scènes d'extérieur ; W sur les objets ( nature-morte à l'intérieur de ses scènes de genre ), profondeur psychologique de ses pgs, oeuvres sobres mais émouvantes.

 

> Famille de paysan, 113*159 cm, Louvre : scène de genre : cheminée, couple de paysans, enfants, chien et chat, ustensiles de cuisine, joueur de flageolet ( figure importante : pg qui anime les fins de repas ), vêtements déchirés, pain et verre de vin dans les mains des parents ( cf à l'eucharistie ) = scène religieuse cachée, le dernier repas du Christ.

Le joueur de flageolet est au centre du tableau et partage l'image en deux : à gauche la mère, à droite le père et les enfants.

Visage de la femme : fatigué, dureté du travail, pauvreté, éclairage de douceur

 

Symbolique du chat :

  • Antiquité grecque : symbole de Diane ( divinité lunaire )

  • Signification négative :

    - Animal funeste, associé au diable, à l'obscurité

    - Trahison : on le retrouve svt dans l'iconographie de la Cène ( au pied de Judas )

    - Luxure : goût pour les pratiques sexuelles

  • Signification positive :

    - Liberté ( indépendance )

    - Chasseur des mauvaises âmes

    - Nativité ( au pied de Marie )

> L'Olympia, Edouart Manet

 

Symbolique du chien :

  • Signification négative :

    - Mort, odeur de la mort

    - Prédateur, celui qui se nourrit de cadavres

  • Signification positive :

    - Fidélité.

  • Chien + Chat = désaccord, inimitié.

> Un enterrement à Ornans, Courbet, 1849-50, Musée d'Orsay : chien symbolique de la mort

> Les époux Arnolfini, Van Eyck, 1434 : chien symbole de la fidélité

 

// avec le tableau Famille de paysans

> Les Glaneuses, Millet, 1857, H/T, Musée d'Orsay, 84*111cm : dureté du W

> Repas de paysan, 1642 : repas frugal entre homme, table nappée, joueur de violoncelle, hommes buvant du vin, chien, petit garçon près de la cheminée ( = il nous fait entrer dans la pièce ).

> Les petits joueurs de cartes, 55*64 cm, Londres : enfants jouant aux cartes, enfant qui entre dans la pièces en même temps que nous.

// > Le Tricheur, George de la Tour, H/T, 106*146 cm : joueur de cartes, thème du jeu

> La charrette, 1641 : scène d'extérieur, enfants dans la charrette, joueur de flageolet, cochons, volaille, chien, ferme

 

Matthieu Le Nain : Celui qui a vécu le plus longtemps, le + mondain des 3, scène de genre, mythologique, religieuses, portraits, paysages.

> Intérieur paysan, 55*64cm, 1640-45, Washington : typique des scène de genre de ses frères.

> Les pèlerins d'Emmaüs : scène religieuse, le Christ apparaît à 2 de ces disciples dans le village d'Emmaüs, pèlerins aux bâtons ( cf au christiannisme )

> Allégorie de la Victoire, 151*115cm, Louvre : une femme ailée presque nue, drappée de rouge et casquée ( = symbole de la vistoire ) , écrasant une femme à queue de serpent ( = symbole de la tromperie ) cf à la guerre entre protestants et catholiques.

 

  • Artistes important du 17e siècle français.

  • Bcp de succès à Paris

  • Succès de leur scène de genre : Bambochades ( peinture de la vie quotidienne )

  • Très à la mode à cette époque : G. De la Tour, Jean Michelin, Valentin de Boulogne ...

  • Productions : scène de genre, portraits, paysages, natures mortes ...

  • Productions typiques de la peinture fr. du 17e s.

  • Peinture sous influences italiennes et nordiques ( Hollande et Flandres ) .

 

2 / L'art du portrait

 

VOIR LE FASCICULE

 

  • Genre pictural très à la mode

    Comme en Hollande : rpd à une mode.

  • Chaque maison noble est remplie de portraits ( cabinets de portraits )

  • Genre qui permet aux peintres de se faire connaître.

 

  • Evolution dans l'art du portrait :

    - Psychologie des pgs

    - Animatiion de la présentation ( mise en scène )

    - W sur les vêtements, décors (et pas seulement les visages !)

> Cardinal Richelieu, Champaigne

 

3 / La nature morte

 

VOIR LE FASCICULE

 

  • Lien profond entre les artiste fr. et les artistes du Nord ( Flandres et Hollande )

  • 17e s. en Fr. : foire à St Germain des Prés ( Paris ) réservé à la nature morte.

  • Les peintres nordiques sont les maîtres dans ce domaine mais il existe une représentation française.

> Vase de Fleurs, Jean Michel Picart, H/B: peinture déco de raffinement, correspond à l'esprit de raffinement de la Cour française.

> Vanité, Champaigne, 17e, 28*37 : fleur = qui va fâner, crâne = destin de l'hô, sablier = tmp qui passe

 

Vanité : symboliques de natures diverses, fragilité de la vie, destin humain, mort.

Très à la mode au 17e : conflits, épidémies de peste.

 

> Dessert de Gaufrettes, Baugin : assiette prête à tomber, vin ...

 

4/ Le paysage

 

VOIR LE FASCICULE

 

Peintres représentatifs : Poussin et Gelée

 

5/ Simon VOUET ( 1590-1649 )

 

VOIR LE FASCICULE

 

  • Peintre fr. qui assoit sa carrière en France

  • fils d'1 peintre parisien

  • 14/15 ans : il voyage bcp : Angleterre : portrait, Constantinople : portrait, Italie : Venise avec le Titien

 

A/ Années romaines

 

 

B/ Années françaises

Carac. Picturales : W sur le mvmt, dynamisme, attitudes maniéreés des protagonistes, couleurs vives, attitudes maniérées

 

> La richesse, 1634, H/T, Louvre, Paris : W sur le mvmt, couleurs vives, attitude maniérée = lyrisme baroque.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site