Histoire de l'art : le 17 e siecle baroque

Le 17° siècle Baroque

 

  1. le réalisme caravagesque

    a. le Caravage

    b. un peintre caravagesque : Georges de la Tour

  2. le renouveau classique:

    a. Nicolas poussin

    b. Annibal Carrache

    c. Claude Gelée dit le Lorrain

  3. Le Baroque

 

1. a) Le réalisme du Caravage (1571-1610)

On peut diviser son activité artistique en 4 périodes:

  1. apprentissage à Milan ( les années 1580)

  2. la première période ou la manière claire (1590-1597)

  3. la seconde période romaine ou la manière noire ( autour de 1600)

  4. les dernières années ou les années d'errance ( 1606-1610)

> la décollation de saint jean-baptiste, 1608

 

1. a) 2 La manière claire (1590-1597)

 

Sujets:

- scènes de genre: « la diseuse de bonne aventure... »

- sujets mythologiques, religieux: Bacchus, repos pendant la fuite en Égypte...

- natures mortes: corbeilles de fruits...

 

Caractéristiques:

- puissance monumentale des figures

- simplicité de la mise en page: personnages vus a mi-corps et de prés

- grande lisibilité ( fond nu)

- affirmation pour le réalisme

- pas d'idéalisation

- éclairage latéral

- moralité

>  la diseuse de bonnes aventures, 1594-1595,H/T, 115X150, Louvre

la bohémienne dérobe la bague au doigt du jeune bourgeois, elle le captive par le regard, c'est un sujet moralisateur, on retrouve la puissance des figures, le fond neutre et uni.

> Bacchus, 1596-1597, Florence

Il se sert d'un sujet mythologique pour parler de la société u 17°siècle.

> Corbeille de fruits,1597-1598, Milan

c'est une nature morte un peu particulière car les fruits commencent à pourrir, la pomme est trouée on suppose quelle est véreuse, les feuilles sont sèches, le raisin se gâtent

natures mortes = vanité = mémento mori ( souviens toi que tu vas mourir) = mort proche dans le cas de cette corbeille

"Caravage est venu au monde pour détruire la peinture." Nicolas Poussin

"Tout est digne d'être représenté." Le Caravage

> Repos pendant la fuite en Égypte, 1595-1596

la Vierge est ici fatiguée, il l'a représente vêtue et coiffée a la manière du 17° siècle

anachronisme : sujet antique // vêtements 17°

 

  1. La manière noire ( autour de 1600)

 

Sujets:

Beaucoup de sujets religieux ( 3 œuvres pour l'église de Saint-Louis des Français à Rome entre (1597-1600)

 

Caractéristiques:

 

- présence monumentale des personnages

- travail sur les gestes (p392)

- volonté de réalisme

- composition rigoureuse

- utilisation du clair-obscur

> la vocation de Saint Mathieu ( apôtre et évangéliste), 1597-1600, H/T,322X340cm

personnages: le christ, St pierre(vêtu a l'antique) qui entre dans un endroit mal famé ( un bar?) pour aller chercher Mathieu attablé a une table en train de compter de l'argent pour qu'il devienne un disciple (Mathieu anciennement Lévy été collecteur d'impôts (mal aimé du peuple car plus ils récolté de l'argent plus il en gagner)avant d'être un disciple du christ, Symbolique? Devenir pauvre par amour pour le christ?)la lumière divine arrive de derrière le christ, illumination divine qui frappe le visage de Mathieu.

Volonté de théâtraliser cette scène religieuse,accentué par le travail sur l'ombre et la lumière et sur le clair-obscur = symbolique =révélation

tableau très réaliste

//

> le changeur et sa femme, Metsys 1514

le changeur compte son argent (préteur sur gage) représentation de l'avare // avec la moralité du Caravage

 

  1. Les années 1606-1610

 

Sujets :

de plus en plus de sujets religieux, épisodes sombres (// avec sa propre vie)

 

Caractéristiques :

- lumière de plus en plus vibrante

- peinture de plus en plus dépouillée

- changement iconographique (// ses problèmes personnels)

 

Fin de vie :

1605 : arrêté pour port d'armes ( il a blessé quelqu'un)

1606 :rixe( bagarre) qui tourne mal il tue sont adversaire de jeu

1610 : il revient de cavale et meurt en route de la malaria

> La décollation de saint jean-Baptiste : c'est la seule œuvre qu'il est signé

> David et goliath, 1607-1610 : autoportrait du caravage sous les traits de Goliath

> Martyr de St-Mathieu : il se représente non pas en victime mais sous les traits du bourreau

 

Conclusion

peintre italien dont le style révolutionna l'art de peindre en Europe

grand metteur en scène

influence de nombreux artistes européens ( les carvagesques):

- italiens: sujets,caractéristiques picturales

- français: Valentin de Boulogne (sujets) Georges de la tour (sujets, clair-obscurs),les frères le nain (clair-obscur)...

- flamands: l'art de la nature morte ,vanité

 

 

1.b Un peintre caravagesque: Georges de la Tour (1593-1652)

 

Sujets:

- religieux avec beaucoup de réalisme: adorations des bergers,Saint-Joseph charpentier...

- scènes de genre: le tricheur la diseuse de bonne aventures...

 

Caractéristique picturales:

- fond uni, peinture dépouillée...

- utilisation de lumière artificielle

 

Vie de De la Tour : Homme libre

> le nouveau-né, H/T, 96X91 cm Rennes

références à la peinture religieuse ( la Vierge et sa mère sainte Anne? ) mais reste un tableau du 17°siècle scène de genre donc scène de genre ou religieuse ?

nocturne source lumineuse : la lueur de la bougie qui sculpte les corps et éclaire la scène // le caravage (clair-obscur)

 

De la Tour :

peintre du réalisme social

dramaturge de l'ombre et de la lumière

«  De la tour nous entraine de l'apparence de la figure humaine à la profondeur lumineuse et chaude de l'âme »


2.b Le renouveau Classique: Nicolas Poussin 1594-1665

peintre qui incarne le classicisme français

peintre attaché a l'Italie. Il apprend son métier en France puis part vivre en Italie

1 - 1624-1630: premières années romaines ou l'affirmation de son artificielle

2 - 1631-1640: épanouissement de son art en Italie

3 - Retour forcé à Paris

4 - 1642-1665: retour définitif à Rome et ultime épanouissement

 

  1. 1624-1630: Les premières années romaines ou l'affirmation de son art

 

Sujets :

- sujets historiques :

> la mort de Germanicus (1627-28)

- sujets religieux :

> le massacre des innocents (1628-30)

- sujets mythologiques

= passion pour l'antiquité

 

Caractéristiques :

- importance du trait (dessin)

- composition équilibrée

- peu de détails

- fidélité au texte

> la mort de germanicus, H/T 148X198 1627-28 Minneapolis

scène : au début de l'empire romain, architecture antique

le peintre travaille sur les émotions femmes passives, hommes plus actifs plus de mouvement

// David

> le serment des horaces

> la mort de Socrate

rigueur dans la composition et fidélité du texte

 

  1. 1631-1640: épanouissement de son art en Italie

Sujets:

sujets historiques, religieux

sujets mythologiques :

> les bergers d'Arcadie, 1638-41

= passionné par l'antiquité

 

Caractéristiques:

- compositions équilibrées,structurées

- peu de détails

- fidélité au textes

- travail sur les paysages

- art intellectuel

= véritable construction

> les bergers D'Arcadie, 1638-41 H/T 85X121 cm Louvre

pays où on ne meurt pas ; homme lit une épitaphe , personnages 3 hommes (bergers = vêtements,bâtons, et couronne de fleurs) et une femme au visage blanc ; à gauche ciel bleu a droite le ciel se noircit ; les bergers découvrent un tombeau « moi la mort en Arcadie j'existe » (et in arcadia ego) ; nuage noir amène la mort en Arcadie,la femme la représente, thème moralisateur, composition équilibré, classique , paysage idéalisé

composition //

> Oedipe et le sphinx de Ingres 1808 H/T 189X144 cm Louvre

Guerchin :

> les bergers d'Arcadie, 1618-20

ici les hommes ne découvre pas un tombeau mais un crane // ciel sombre,

( Cf page 395 )

antiquité : passion pour l'antiquité

- par le cadre architectural

- par les costumes

- héritage spirituel du monde antique (s'appuie sur des textes)

> la peste d'Asdod, 1630-31 H/T Louvre

 

Paysages :

à partir de 1630 le paysage prend une place de plus en plus importante dans son œuvre

- paysages idéalisé

- assez dépouillé

- paysage monumental, puissant

- harmonie des éléments naturels

- natures supérieures au destin individuels ( cf Giorgione, peinture vénitienne)

 

Nature:

toute puissante pleine de vie

à partir de cette période et jusqu'à la fin de sa vie, il fait beaucoup de paysages

lien avec Annibal Carrache

 

paysages de poussin

> paysages avec St jean à Pamos, 1640 H/T 102X133 Chicago

> l'automne, 1660-1664 H/T 118X160 Cm Louvre

 

3.1642-1665: retour définitif a Rome et ultime épanouissement

 

sujets:

paysages : idéalisation, nature omniprésente

religieux

> le jugement de Salomon

> le christ et la femme adultère

 

  1. Le Baroque (début du 17° siècle-milieu 18° siècle)

 

Le Baroque italien

- contexte historique : contre-réforme

 

- architecture Baroque

- sculpture Baroque

- Peinture Baroque

 

ARCHITECTURE

A. Chazel «  c'est par l'architecture que se caractérise le mieux le style dit Baroque »

- 2 grands architectes : le Bernin et Borromini

- campagne de reconstruction. Beaucoup d'églises, couvents, monastères de styles baroque.

 

>> Le Bernin ( 1598-1680)

 

- architecte, sculpteur, peintre, décorateur

- il travaille pour les plus grands: Louis XIV, la papauté...

- reprise et achèvement du chantier de Saint-Pierre de Rome

- Grand maître du baroque

> la colonnade de St pierre de Rome

architecture,peinture et sculpture = mise en scène de l'église

 

>> Borromini (1599-1667)

- rival du Bernin

- une autre face du baroque

- architecture plus tourmentée, plus subtile...

- il est un des grands rénovateur du vocabulaire architectural

> St Charles aux quatre Fontaines (1634-39) à Rome

la façade date de1665

forme et contre forme = théâtral

 

SCULPTURE

architecture:

-entraîner l'Homme vers le chemin de la foi catholique

-églises doivent être capables de transporter les fidèles

= architecture théâtrale, jeu de l'émotion

= même but a l'intérieur des églises

(CF livre page 437)

Sculpture :

églises remplies de sculptures.

> L'extase de Sainte Thérèse (1647-1651)

 

commanditaire: Cardinal Cornaro

sculpteur: le Bernin

Sainte Thérèse ( 1515-1582)

- fait partie de l'ordre du Carmel

- canonisée en 1622.

 

à comparer avec d'autre tableaux pour la position (érotique de sainte Thérèse) et les expressions du visage

>  la naissance de vénus, Ingres

> Baldaquin de Saint-Pierre, Bernini

en marbre avec des colonnes torsadées, pour montrer le mouvement, le vie...

 

PEINTURE

- seconde moitié du 17° siècle

- Beaucoup de fresques décoratives

- intérieur des églises baroqueS

- Quelques grands noms:

Pierre de Cortone

  • Giovanni Battistaé Gaulli ( p 440-442)

  • Père Andréa Pozzo ( 1642-1709)

 

>> Père Andréa Pozzo

peintre autodidacte

architecte,peintre, théoricien

il appartient à l'ordre des jésuites, Compagnie de jésus crée en 1539 par Ignace de Loyola.

Compagnie de jésus = missionnaires

> le triomphe de St Ignace (1685-94)

- église de Rome

- fresque

- voûte de la nef

peinture illusionniste , multiplication de la représentation de la vie des saints

- peinture impressionnante

- thématique contestée par la réforme

- vision des saints

- vie des saints et des martyrs

- culte de la vierge

- peinture illusionniste , théâtrale

 

Conclusion:

3 grands courants

*réalisme du Caravage ( et ses disciples européens)

*le classicisme de Poussin

*le baroque

3 courants qui forment le style Baroque ou les Baroques

style baroque = volonté de se démarquer du manièrisme

style baroque = se développe dans toute le France

 

Le baroque en flandres:

 

>> Pierre Paul Rubens(1577-1640)

-né en Allemagne mais vit a Anvers ( Flandres)

1600-1608: séjour en Italie

1608-1615: retour a Anvers. beaucoup de travail (restaurer, décorer des bâtiments religieux) Il est reconnu comme un grand peintre et il a un atelier de + de 100 élèves

1615-1626: il travaille pour les rois d'Espagne, de France...

développement de son atelier

= fécondité artistique: + de 3000 oeuvres

> la chute des damnés, huile sur bois, 288X225 cm 1621 Munich ( Rubens)

il s'inspire de Michel ange mais ne retient que les enfers , c'est une chute infernale (oblique descendante, les personnages tourbillonnent autour de cette oblique pendant que les montres les attrapent

 

 

caratéristiques: iconographie religieuse, travail sur le mouvements

 

 

>> Van Dyck (1599-1641)

disciple de Rubens

grand portraitiste. Peinture documentaire sur la société aristocratique anglaise

peintre officiel du roi d'Angleterre Charles 1er

fondateur du style courtisan

> Charles premier d'Angleterre 1635,huile sur toile 266X207 cm Louvre

(p 404 du livre)

 

>> Diego Vélasquez (1599-1660)

peintre officiel de la cour d'Espagne du roi Philippe IV

Espagne = haut lieu de la contre reforme

répertoire pictural surveillé = tableaux religieux et portraits de cour

grands admirateur de Rubens

> les ménines 1656 huile sur toile 318X276 cm au Prado à Madrid

(page 409)

un tableau dans le tableau = mise en abîme

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site