Patrick Modiano, La rue des boutiques obscures

 

Rue des boutiques obscures de Patrick MODIANO

 

1 / Qui est l'auteur ?

Il nait le 30 juillet 1945, d’un père italien de confession juive et d’une mère belge arrivée à Paris en 1942. Ses parents se rencontrent dans le Paris occupée et vivent un début de relation dans la clandestinité.

Son enfance se déroule en pension, avec une absence paternelle et une mère actrice qui voyage en tournée. Il perd son frère proche , Rudy, âgé de 10 ans. D’ailleurs le livre lui est dédié ainsi qu’à son père.

Sa carrière prend un tournant avec la rencontre de Zazie dans le métro de Raymond Queneau.

Son premier livre est la place de l’étoile en 1967. Il est également auteur de Les boulevards de la ceinture.


2 / Quelle est l'oeuvre ?

Rue des boutiques obscures a un personnage principal qui fait des rencontres et tente de donner un sens à sa vie par l’intermédiaire des souvenirs :

Un homme, dernièrement détective privé , décide de mener l’enquête sur sa propre vie. En effet, il ne connaît de lui que le nom que lui a donné son patron (Guy Roland) quand il s’est fait engagé car il est amnésique.

A l’aide de photos, il tente de relever les indices lui permettant de recueillir des témoignages qui pourraient répondre à sa question "Qui suis-je ?"

Les sujets majeurs sont la quête de l’identité mais aussi l’impuissance à comprendre les désordres, l’envie de croire à une histoire et son itinéraire.

Nous retrouvons aussi un reflet des mouvements de société (qui justifient les désordres). Ici, il s’agit de la période de l’occupation allemande avec un trafic de passeports venus du pacifique, troublant les identités.

 

3 / Quel est le thème ?

Le thème du détour apparaît par la situation de l’homme pour comprendre et connaître son passé. Le contexte de guerre provoque le déplacement des personnes qui tente de fuir l’occupation. Ainsi son passé est d’autant plus confus. L’homme tente de recueillir chaque miette pouvant le renseigner dans sa quête. Il essaye d’établir un travail de logique. Il lui est parfois difficile de dissocier ce qui a été réel , ou alors si les propos sont établis suite à des souvenirs, qui avec le temps, perdent parfois leur authenticité.

La quête de l’identité est intéressante. L’homme jongle avec les différents univers de ses rencontres pour essayer de refaire le sien. Parfois la situation peut paraître loufoque , triste ,surréaliste etc …

 

4 / Qu'en penser ?

J’ai aimé l’aspect psychologique qui est très marqué. L’homme a souvent tellement envie de se rattacher a une bribe qui lui est raconté, qu’il est amené à fabuler sur ce qui aurait pu être son passé. Mais le plus fréquemment , il est ramené a zéro car d’autres témoignages démentissent ce qu’il a pu croire , durant quelques temps. Alors a chaque fois , il doit faire preuve de patience et de persévérance dans son enquête.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×